En Espagne, dans certaines régions, les restaurants et les lieux culturels sont ouverts depuis quelques semaines. Des humoristes français, comme Tristan Lucas, ont donc décidé de s’y produire. Et à Barcelone, qui compte quelque 25 000 expatriés, ces spectacles font salle comble.

“C’est parce que je ne comprends pas la situation en France que je suis venu là, déclare l’humoriste. Et évidemment qu’on pourrait faire la même chose en France ! Là, c’est la moitié de jauge, on prend la température des spectateurs avant qu’ils rentrent et il n’y a aucun cluster qui a été déclaré dans les théâtres…”

“Donnez-nous de la scène, on veut de la scène !”, conclut Tristan Lucas.

Share This